Secret > Logiciels Services Cloud > Logiciels Base de données Cloud

Base de données Cloud

Fiable, économique et performante, la base de données en nuage est l’un des services cloud les plus utilisés en entreprise de nos jours. Elle permet de stocker des données de manière sécurisée dans un datacenter. Cette externalisation de la conservation des données est l’une des étapes indispensables pour gagner en performance et réduire les coûts d’exploitation.

4 deals disponibles
logo aws activate

AWS Activate

La plateforme de services cloud d'Amazon

5 000$ de crédits AWS sur 2 ans

Économisez jusqu'à 5000$

Ajoutez les crédits à votre compte

Unlimited

logo ibm cloud

IBM Cloud

Plateforme cloud complète pour gérez vos données et...

$3,000/month in IBM Cloud credits for 6 months

Économisez jusqu'à 18000$

Unlimited

logo microsoft for startups

Microsoft for Startups

Programme d'aide à la croissance pour startups

Jusqu'à 120 000$ de Crédits Azure Cloud

Économisez jusqu'à 120000$

Ajoutez les crédits à votre compte

Premium

Populaire

logo mongodb

mongoDB

Boostez votre productivité avec une base de donnée...

$3,600 in credits for MongoDB Atlas

Économisez jusqu'à 3600$

Premium

À propos de Base de données Cloud

Qu’est-ce qu’une base de données dans le cloud ? 

Une base de données en nuage est un ensemble de données informatiques qui sont stockées sur des serveurs informatiques. Ces derniers peuvent intégrer une solution de cloud privé, cloud public ou cloud hybride.


Principalement, les bases de données cloud sont de deux sortes :

- Une base de données traditionnelle installée et exécutée sur un serveur virtuel du cloud

- Une base de données en tant que services ou DBaaS


L’intérêt d’une base de données en nuage est d’offrir la flexibilité propre à tout service de cloud computing.

Quelle base de données dans le cloud est la meilleure ?

Pour trouver la meilleure base de données, il faut avant tout définir ses besoins. Ensuite, il faut choisir son prestataire de services cloud. Il existe des entreprises réputées qui proposent des DBaaS ou Databases-as-a-service, simples à utiliser et efficaces .


Oracle par exemple propose une offre de stockage performante. Microsoft Azure est une référence et propose des services nombreux et pertinents. Amazon Web Services DynamoDB sera aussi une solution pertinente pour créer une base de données relationnelle ou NoSQL.


L’essentiel pour bénéficier de la meilleure base de données dans le cloud est d’opter pour celle qui propose les prestations utiles pour l’usage désiré.

Comment choisir une base de données en nuage ?

En premier lieu, il faut définir ses besoins et lister ses usages pour déterminer l’offre la plus adaptée.


Cependant, certains points doivent être pris en compte. Ainsi, les performances doivent être assez élevées pour accompagner la montée en charge du projet. Ensuite, des services d'automatisation sont essentiels pour assurer certaines tâches comme l’auto-indexation. Pour optimiser le fonctionnement de vos ressources informatiques, la base de données en nuage doit en outre présenter une large compatibilité logicielle pour assurer un fonctionnement fluide avec les applications tierces nécessaires.


La sécurité des données, mais aussi la confidentialité des données sont par ailleurs deux enjeux essentiels des bases de données cloud. Le cryptage des données, les mises à jour de sécurité, ainsi que le stockage des données dans le pays sont des aspects importants de la sélection d’une solution cloud.

Quels sont les avantages de l’utilisation des bases de données en nuage ?

S’il est possible de réaliser un stockage de données sur sa propre infrastructure, il est bien plus intéressant de l’externaliser pour bénéficier des infrastructures d’un fournisseur de service cloud. En effet, ceci permet une réduction des coûts qui est loin d’être anodine. Opter pour le stockage sur le cloud nécessite moins de collaborateurs et réduit les coûts d’exploitation de systèmes électriques, de chauffage ou de climatisation.


De plus, cela permet de gagner du temps, car le prestataire prend en charge la maintenance de l’infrastructure et s’assure de la disponibilité de la solution cloud à tout instant. En outre, en fonction des besoins et de l'évolution des projets, il est très simple de dimensionner la capacité de stockage pour garantir une évolutivité et une performance remarquables.


L’utilisation du cloud pour déployer une base de données est donc pertinente pour réduire les coûts tout en améliorant l’efficacité des projets en cours.

Comment construire une base de données en nuage ?

La création d’un espace de stockage en nuage est rapide. Avant tout, il est indispensable de se connecter au fournisseur d’accès proposant les services cloud. Cela peut être par exemple Microsoft Azure


Une fois sur la plateforme d’informatique en nuage, il faut créer une base de données, puis la nommer. En parallèle, il faut créer un nouveau serveur et le configurer ou utiliser un serveur déjà existant.


La base de données est bien entendu vide. Par conséquent, il est nécessaire d'ajouter des données manuellement ou de les importer de la base de données précédente. Par ailleurs, il est important de créer une règle de pare-feu IP au niveau du serveur pour empêcher les connexions indésirables.

SQL est-il une base de données en nuage ?

SQL ou Structured Query Language est un langage de programmation utilisé par la majorité des bases de données relationnelles. Celui-ci permet d’interagir avec la base de données pour ajouter, modifier ou supprimer des données.


Si les bases de données relationnelles utilisent SQL, on peut aussi noter la présence de de bases de données dites NoSQL ou Not only SQL. Cette évolution relativement récente des bases de données permet de manipuler des données non structurées ou semi-structurées. En outre, le volume de données traitées peut être bien supérieur aux bases de données SQL et le temps de réponse aux requêtes est plus court.


Le SQL désignant une manière de classer les informations ainsi qu’un langage de programme, il peut s’appliquer à une base de données physique ou à une base de données en nuage. De la même manière, il est tout à fait possible d’accéder à des bases de données NoSQL en physique ou dans le nuage.

Comment les données sont-elles stockées dans une base de données en nuage ?

Une base de données est utilisée pour stocker des données informatiques de manière structurée. Ces données sont organisées dans des tables dans le cas d’une base de données relationnelle. En ce qui concerne les bases de données non relationnelles, les informations sont stockées sous un format dit “ clé - valeur ” qui permet d'enregistrer une plus grande quantité de données. Dans tous les cas, il est possible de lire, modifier ou supprimer des éléments à tout instant.


Or, ce fonctionnement s’applique aussi bien aux bases de données physiques qu’aux bases de données dans le cloud. La différence réside alors dans la manière d’accéder aux données. Si ces dernières sont placées sur un serveur privé physique, il est nécessaire de se connecter au réseau local de l’entreprise pour y accéder. Dans le cas d’un stockage en nuage, il suffit de se connecter à internet pour y accéder à tout moment.